(Critique) Fright Night - Craig Gillepsie

Publié le par Marine

Trente-six ans après Vampire vous avez dit vampire ? de Tom Holland, le réalisateur américain Craig Gillespie (Une fiancée pas comme les autres, séries United State of Tara et My Generation) a décidé de s'emparer de ce vieux scénario à succès et d'en faire son remake. Après avoir vu il y a peu de temps Colin Farrel en beauf ridicule dans Comment tuer son boss ? c'est l'occasion de le découvrir ici en suceur de sang. 

 

http://oblikon.net/wp-content/uploads/fright-night-2011.jpg

 

Synopsis : Charlie Brewster est au top : élève de terminale parmi les plus populaires, il sort en plus avec la plus jolie fille du lycée. Il est tellement cool qu’il méprise même son meilleur pote, Ed. Mais les problèmes vont arriver avec son nouveau voisin, Jerry. Sous les dehors d’un homme charmant, il y a chez lui quelque chose qui cloche. Alerté par Ed mais qu’il ne croira pas, Charlie après l’avoir observé, il en vient à l’inévitable conclusion que son voisin est un vampire qui s’attaque à leur quartier… Bien sûr, personne ne croit le jeune homme, qui se retrouve seul pour découvrir d’urgence un moyen de se débarrasser du monstre…

 

Bon ça ne servirait à rien de le nier, ce remake surfe considérablement sur la tendance vampire de ces dernières années et se présente plutôt comme un teenmovie (amourettes et disputes entre potes) que comme un vieux Dracula, mais au moins ici notre vampire est méchant, c'est pas Twilight non plus. 

 

Si ce n'est pas un chef d'oeuvre et que certaines scènes sont un peu longuettes, Fright Night a le mérite de rester divertissant. J'ai beaucoup aimé d'ailleurs le petit côté kitch de certaines scènes, rappelant les vieux films d'horreur, les plans de suspense étant joliment accompagnés d'une bande son charismatique. Le scénario contient quelques défauts et ne fait pas dans l'originalité mais une fois le rythme lancé, la chasse au vampire sait captiver les spectateurs. 

Colin Farrel entre facilement dans le peau de Jerry, ce vampire macho avide de sang frais, même si au fur et à mesure son jeu reste un peu limité et redondant. David Tennant est lui aussi bien sympathique, voire comique, et nos jeunes acteurs, Anton Yelchin (New-York I Love You, Le complexe du castor), Imogen Poots et Christopher Mintz-Plasse (Kick-Ass) ne semblent pas avoir grand chose à se reprocher. On découvre ou redécouvre aussi Dave Franco, le petit frère de James Franco, essayant lui aussi de se faire sa place devant la caméra, dans la peau d'un ado (trop) sûr de lui et énervant. 

 

http://www.workingauthor.com/wp-content/gallery/fright-night-2011-stills/fright-night-2011-6.jpg

 

Alors, sans être exceptionnel Fright Night s'avère être un divertissement correct qui aurait pu s'avérer meilleur s'il avait été un peu plus original, et s'il avait oser aller un peu plus loin dans le look vieux-films-d'horreur. Je n'ai cependant pas compris l'utilisation de la 3D, cette dernière n'apportant absolument rien de positif. 

 

Comme pour son prédécéseur qui avait vu naitre un Vampire vous avez dit vampire ? 2 en 1988 par Tommy Lee Wallace, ce succès constrasté donneras-t-il lieu à un Fright Night II

 

Starsblog30


Publié dans Critiques

Commenter cet article

potzina 19/09/2011 18:49



J'ai envie de le voir mais ce qui me retiens c'est Colin Farrel que je ne trouve pas très bon acteur. Après avoir lu ton avis je crois que je vais attendre la sortie en DVD !