Retour sur... : Sur la route de Madison - Clint Eastwood (1995)

Publié le par Marine

Sur la route de Madison ou The Bridges of Madison County de son titre original, long-métrage de Clint Eastwood doit faire parti des films cultes que j'ai découvert que très récemment. Adapté du roman de Robert James Waller paru en 1992 il conte la rencontre et l'incroyable histoire d'amour entre une femme au foyer et un photographe globe-trotter, en portant l'un des plus beaux couples du cinéma à l'écran : Clint Eastwood et Meryl Streep. 


http://s.excessif.com/mmdia/i/13/7/sur-la-route-de-madison-1-3625137osuqu_1731.jpg?v=2

 

Clint Eastwood a choisi de nous offrir cette histoire sous la forme atypique d'une narration. Caroline et Michel Johnson qui reviennent dans la ferme de leur enfance régler la question de la succession de leur mère Francesca (Meryl Streep). S'attendant peut-être à régler l'affaire assez vite, ils vont cependant découvrir une facette de l'histoire de leur mère qu'ils ignoraient et qui expliquera le drôle de choix qu'elle avait fait en leur demandant de disperser ses cendres au pont 'Roseman'. En effet, grâce à certaines de ses affaires, notamment un journal intime de trois pavés qu'elle leur a volontairement laissé, ils vont découvrir l'incroyable mais sincère histoire d'amour qu'elle a vécu avec Robert Kincaib (Clint Eastwood), un photographe de passage dont ils ne connaissaient ni l'existence, ni le nom...

 

Cette narration, naissant du journal intime de Francesca, nous transporte tout de suite dans la douce nostalgie de cet amour oublié. Francesca, d'origine italienne mais immigré et marié à un américain, vit d'une façon plutôt monotone dans un village au fin fond des Etats-Unis. Lorsqu'elle rencontre Robert, photographe solitaire et intrépide, elle se trouve seule chez elle. Son mari et ses deux enfants étant partis quatre jours, ces quatre jours étaient attendus comme une pause dans son quotidien de mère et d'épouse, mais jamais elle n'aurait pu s'imaginer vivre une passion si inattendue. 

 

http://3.bp.blogspot.com/_SPYL8UC1UCY/TJH3DM2HnpI/AAAAAAAADc0/bCY-xVCECjM/s1600/The+Bridges+of+Madison+County+(1995).jpg

 

Très vite, cet homme doux et mystérieux l'enchante avec ses histoires d'aventures autour du monde. Elle se laisse rêver à la vie qu'elle aurait pu avoir si elle ne s'était pas mariée ou si ses rêves étaient exaucés... L'amour nait facilement, pudiquement et spontanément entre eux, telle une évidence. Cet amour est d'ailleurs admirablement retranscrit par une photographie magnifique mais aussi et surtout par l'excellent jeu de nos deux acteurs. Chaque gestes, chaque regards, chaque détails ont une portée émotive et cinématographique incroyable puisque rien n'est laissé au hasard. En outre, le tout est très agréablement bercé par une très belle bande son de Lenie Niehaus.  

Cependant cette histoire ne traite pas que d'une histoire d'amour de Cinéma. C'est aussi et surtout le dilemme d'une femme : doit-elle quitter son ancienne vie et suivre Robert autour du monde ? Que faire ? Pourquoi ? Et comment ? Francesca est donc amenée à s'interroger sur sa vie devenue monotone, sur l'importance de son mari qu'elle avait suivi jusqu'aux Etats-Unis et cet amour pasionné qu'elle porte pour un homme qu'elle ne connaissait pas quelques jours plus tôt... 

 

http://www.reverseshot.com/files/images/issue27/bridges.jpg

 

Fascinant, émouvant, larmoyant Sur la route de Madison est une belle leçon de cinéma. Le scénario, le jeu des acteurs, la réalisation, les décors, l'esthétique, tout me semble parfaitement maitrisé. Ce long-métrage nous transporte totalement, nous berce et nous émeut jusqu'à la fin. 

A voir, revoir et re-revoir. Merci Clint Eastwood ! 


Publié dans Rétrospectives

Commenter cet article

Dorian 15/08/2011 16:21



J'ai été agreablement surpris par ce film. Il est réellement superbe, tout à fait touchant. Au depart, je n'étais pas convaincu, j'étais même un peu sceptique, mais du début à la fin, c'est
une reussite. Merci de me l'avoir fait découvrir. :)



matchingpoints 07/07/2011 19:36



Nous aussi qui sommes des amateurs de cinéma,  nous adorons ce film; tant d'humanisme, de douceur, de sentiments, et de pudeur finalement.


Ce qui est assez surprenant, que c'est un homme, Clint Eastwood donc qui a commencé dans le registre du "dur" qui met si bien en scène une histoire au féminin !



Tred 07/07/2011 09:24



Je ne pensais pas que j'étais capable de tant pleurer devant un film que l'on pourrait croire plus orienté vers un public féminin. La force d'Eastwood, c'est de casser les barrières de l'eau de
rose et d'en faire un drame simple mais déchirant. Magnifique !



Wolvy128 07/07/2011 01:27



J'ai moi aussi découvert ce film tardivement, à savoir l'année passée, et je l'ai beaucoup apprécié. Je pense que c'est un film vers lequel tous les amateurs de cinéma se tournent un jour ou
l'autre car c'est un vrai classique. Déjà à l'époque, Clint Eastwood assurait à la réalisation



My Little Discoveries 06/07/2011 23:33



Tout à fait d'accord, un film à voir et à revoir!


Comme toi je l'ai découvert tardivement mais il m'a beaucoup marquée également. On ne peut pas rester insensible...